En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales En savoir plus

OK, tout accepter
Jeune Bélier
Jeune Bélier Jeune Bélier Jeune Bélier Jeune Bélier Jeune Bélier Jeune Bélier Jeune Bélier

Mérinos de Rambouillet - J Moigniez

Sculpteur
Jules Moigniez 1835-1894

Provenance
France

École
École française animalière de sculpture

Dimensions
Hauteur : 11 cm
Largeur : 6,7 cm
Longueur : 14,5 cm             

Poids : 1,120 kg

Signature
Sur l’arrière droit de la terrasse.

Matériau
Bronze à patine brune. Le bronze est complet.


Zoom sur l'oeuvre


GTGBMOIGNIEZMERINOS

550€

Jules Moigniez, un sculpteur animalier dans le vent

Jules Moigniez est né à Senlis le 28 mai 1835 . De sa mère, Julie Cuvinot nous ne savons pas grand chose. Son père, Jean-Baptiste Constant Moigniez, un temps tôlier, se spécialise finalement dans la dorure sur métaux. Élève du jeune sculpteur animalier Paul Colomera (1818-1890, lui-même élève de François Rude), Jules Moigniez présente sa première sculpture, un groupe en plâtre représentant un Chien braque arrêtant un faisan, à l’Exposition Universelle de 1855, et expose ensuite régulièrement jusqu’en deux ans avant sa mort (1894). Dès 1855, il obtient au Salon une mention honorable, la première de nombreuses récompenses. Mais peu intéressé par les fastes et les récompenses, Jules Moigniez mène une vie simple. On retrouva, après son décès, toutes ses médailles dans un coin d’un vieux poulailler qui lui servait de remise !

Sculpteur animalier, Jules Moigniez cisèle de petits bronzes décoratifs qui trouvent leurs places dans nombres d’intérieurs bourgeois. L’heure est à la mode de la chasse, et ses œuvres, des aigrettes, des faisans, des hérons, des coqs et divers autres volatiles ainsi que des chiens, des moutons, des chèvres, des bovins, des chevaux, des gazelless’inscrivent idéalement dans ce cadre-là, et rencontrent un grand succès.

La réussite de son fils, tant en France qu’en Angleterre ou aux Etats-Unis, motive suffisamment Jean-Baptiste Constant Moigniez qui ouvre à Paris, vers 1850, une fonderie afin d’éditer les œuvres de son fils. Les bronzes de Jules Moigniez acquièrent ainsi une valeur supplémentaire par la qualité de la ciselure et de la patine. En 1860, il reprend les rennes de la fonderie, mais en 1869, il commence à souffrir de terribles maux de tête qui ralentissent son activité au fil des années. Transférée rue Vieille du Temple, la fonderie change de direction, mais n’édite plus de nouveaux modèles de Jules Moigniez. En 1890, sa situation financière devenant très précaire, et la vie à Paris impossible, le sculpteur la vend finalement à Auguste Gouge, qui continue d’éditer ses bronzes jusque dans les années 1920.

Quitter la capitale, il s’installe avec sa mère, dans la grande maison de ses parents, rue des Genêts, à Saint-Martin du Tertre (Oise). La mort de cette dernière, le 21 janvier 1892, laisse le sculpteur dans une grande solitude. Il se donne la mort d’une balle de revolver dans la tête, le 29 mai 1894. Il avait 59 ans.

Mérinos de Rambouillet                                                                 

Ce spécialiste de la sculpture animalière a habilement choisi son sujet. Ce Mérinos de Rambouillet est alors une race développée depuis 1785 dans les étables de la Bergerie Royale, Impériale, Nationale selons les années de Rambouillet. Il a admirablement su capturer ce Mérinos de Rambouillet dans une attitude simple mais non dépourvue d’élégance.  Savamment détaillé tout autant que finement ciselé, ce mouton démontre une fois encore le talent de Jules Moigniez.

En 1784, sous l'impulsion des Philosophes des Lumières, Louis XVI créé une ferme expérimentale assortie d'un important domaine de chasse, à Rambouillet. L'amélioration  des cultures et des races animales françaises est le au coeur de ce projet. Dès 1785, une race de moutons lainiers venue d'Espagne est implantée. La Révolution glisse sans incidence sur la Ferme expérimentale. Les privilèges de la chasse sont abolis, et les surfaces agricoles sont augmentées. Napoléon 1er maintient l'élan et fait construire une bergerie. La nouvelle race de Mérinos de Rambouillet, issue des moutons espagnols de 1785, y est sans cesse améliorée. Race lainière mais également désormais bouchère, le Mérinos de Rambouillet présente une peau très ample, qui forme au cou des plissements parallèles que les experts nomment "cravates".

Le 19ème siècle, siècle d’or de la Sculpture animalière

Longtemps tenue pour mineure, la sculpture animalière prend au 19ème siècle un essor qui ne sera plus jamais démenti. Jusqu’alors très lié au classicisme, le thème animalier s’affranchit, notamment grâce à Antoine-Louis Barye (1795-1878), de la mythologie qui lui servait de support. Désormais, les artistes choisissent de faire de l’animal le sujet principal de leur œuvre.

En effet, la vulgarisation des Sciences Naturelles attire l’intérêt sur l’animal, qui devient un sujet d’étude et d’inspiration. Lancé par Antoine-Louis Barye, le mouvement des Animaliers trouve en Emmanuel Frémiet (1824-1910) un chantre d’exception. Alliant esprit d’observation et sens du pittoresque, qu’il mâtine d’un grain de fantaisie, il tire une partie de son inspiration des théories révolutionnaires de Charles Darwin, que sa proximité avec le Muséum d’Histoire Naturelle lui permet de suivre.

L’intérêt à la fois du public et des artistes est si grand que s’ouvrent un peu partout en France des jardins zoologiques où les sculpteurs peuvent observer de visu les animaux en captivité, et découvrir les animaux ramenés des expéditions géographiques et scientifiques, ainsi que des pays conquis : rhinocéros, éléphants, panthères, tigres, gazelles, antilopes, gorilles … C’est ainsi qu’à Paris, tout au long du siècle, la Ménagerie du Jardin des Plantes est ouverte le matin, exclusivement aux artistes, l’après-midi étant réservé au public.

Lié au thème animalier, celui de la chasse demeure un sujet de prédilection. Sous le Second Empire, la chasse est un véritable art de vivre, dont on retrouve l’expression jusque dans les demeures urbaines. Des tableaux, objets en bronze, sculptures décorent les cheminées des salles-à-manger et des bibliothèques des intérieurs bourgeois. Viennent s’y joindre des scènes de genre : bébés animaux tétant leur mère, chien attaquant un cervidé, chien ramenant du gibier, bœuf au labour, mère et ses petits …

© Copyright textes et photos : Les Trésors de Gamaliel

Autres suggestions

292€

EMMANUEL FREMIET 1824-1910 ÉpoqueAvant 1858 pour le chef-modèle en bronze ÉcoleÉcole de sculpture animalière Provenance : France DimensionsHauteur totale : 14 cmDiamètre du socle : 6,5 cmpoids : 510 gr Signature : sur l’arrière de la terrasse de la terrasse : E. FREMIET MatériauÉpreuve en bronze plein à patine dorée, reposant sur un socle rond en marbre...

180€

ÉpoqueCirca 1900-1914 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture Art Nouveau DimensionsHauteur : 7,5 cmSocle : 7 cm x 7cmPoids : 291 gr. SignatureSur la cheminée qui soutient le nid : A. Gangand MatériauBronze à patine dorée sur un socle en bronze à patine brune.

1 550€

Pierre Le Nordez 1815-1892 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 27 cmLongueur : 29,3 cm (terrasse                34 cm de la tête à la queuePoids : 3293 gr. SignatureSur l’arrière de la terrasse, P. Lenordez. MatériauBronze à patine brune. Plaque sur la terrasse retraçant le pedigree du pur-sang Monarque : Monarque !!!,...

2 450€

SculpteurMarcel Debut 1865-1933 ÉpoqueFin 19ème – premier tiers du 20ème siècle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture orientale DimensionsHauteur : 82 cmProfondeur : 23 cmLargeur : 19 cm SignatureSur la terrasse : Marcel Debut MatériauÉpreuve en bronze. Exceptionnelle patine dorée et argentée. Composé de plusieurs pièces, le bronze est complet.

400€

SculpteurEmmanuel Frémiet - 1824 – 1910 Époquecirca 1856 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française Sculpture animalière DimensionsHauteur : 9,5 cm Longueur : 19 cm largeur : 5,5 cm Poids : 791 gr Signaturesur la partie arrière droite de la terrasse : FREMIET Porte le numéro 253 MatériauÉpreuve en bronze, à patine brune, composée de deux pièces. Épreuve...

350€

SculpteurEmmanuel Frémiet 1824-1910 ÉpoqueCirca 1860-1880 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de Sculpture animalière DimensionsHauteur : 6 cm Profondeur : 3 cmLargeur : 2,5 cm Poids : 145 gr Signaturesur le rebord droit de la terrasse : E. FREMIET Porte le numéro 31A MatériauÉpreuve en bronze, à patine mordorée nuancée, reposant sur un socle...

200€

SculpteurMaurice Frécourt, actif dans les années 1920-30 ÉpoqueCirca 1920-30ProvenanceFranceÉcoleÉcole française de Sculpture Style Art DécoDimensionsHauteur : 9,5 cm Largeur : 1,8 cm Ø du cachet : 1,9 cmPoids : 115 grSignaturesur socle : FRÉCOURTMatériauÉpreuve en bronze, à patine dorée nuancée, reposant sur un socle rond en cachet.Composé...

SculpteurPierre Le Nordez (1814-1892) ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 25 cmLongueur : 37 cm Largeur : 13,5 cm           Poids : 6,8 kg SignatureSur l’arrière de la terrasse, P. Lenordez. Plaque d’attribution sur la terrasse :    Hervine née en 1848 chez Mr A. Aumont par Mr Wags [Mister Waggs] et  Poetess par Royal...

200€

ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 8 cmLargeur : 3 cmØ du cachet : 2 cm                Poids : 125 gr.SignatureLe long de la tige du coquelicot, Boyer. MatériauBronze à patine médaillé monté sur un piédouche rond dont la base fait office de cachet (non gravé).

1 600€

Sculpteur Joseph d’Asté 1881 - 1945 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole de sculpture DimensionsHauteur : 34 cmProfondeur : 27 cm Longueur : 48 cm SignatureSur le côté gauche  MatériauBronze à patine dorée. Composé de plusieurs pièces, le bronze est complet.  

1 000€

SculpteurJohn Barney Weaver 1920-2012 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole nord-américaine de sculpture DimensionsHauteur totale : 26 cmLargeur : 9 cmLongueur : 25 cm              SignatureSur le côté de la terrasse.Marque de Fondeur MatériauBronze à patine noire. Composé de plusieurs éléments, le bronze est complet.  

1 100€

SculpteurAlfred Dubucand 1828-1894 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 31 cmLargeur : 14 cmLongueur : 30,5 cm Poids : 4,684 kg SignatureÀ l’avant gauche de la terrasse. Plusieurs numéros notés à l’encre sous la terrasse : 304 8927 57408MatériauBronze à patine médaillée. Composé de plusieurs pièces, le bronze est...

350€

ÉpoqueCirca 1855-1890 SculpteurJules Moigniez 1835 - 1894 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 9 cmLargeur : 5 cmLongueur : 11,3 cm              Poids : 513 grammesSignatureÀ l’avant droit de la terrasse. MatériauBronze à patine brune. Composé de plusieurs pièces, le bronze est complet.

400€

SculpteurProsper Lecourtier 1855 - 1924 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 9,5 cmLargeur : 10 cmLongueur : 15 cm              Poids : 1109 grammesSignatureÀ l’avant droit de la terrasse. MatériauBronze à patine brune. Composé de plusieurs pièces, le bronze est complet.