En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales En savoir plus

OK, tout accepter
Benjamin Franklin
Benjamin Franklin Benjamin Franklin Benjamin Franklin Benjamin Franklin Benjamin Franklin Benjamin Franklin Benjamin Franklin

Benjamin Franklin

Fondeur
Ferdinand Barbedienne

Provenance
France

Dimensions
Hauteur totale : 20 cm
Hauteur du buste : 14,5 cm
Largeur : 12 cm

Socle : 7,8 x 6,2 X 5,5 cm             

Poids : 1453 gr.

Cachet
Cachet « Reproduction mécanique Colas » ainsi que la marque du fondeur « F. Barbedienne »

Matériau
Bronze à patine brune nuancée reposant sur un socle en petit granit gris. Le bronze est complet.  


Zoom sur l'oeuvre


GTGTBFRANKLIN

Quel personnage, ce Benjamin Franklin !!

Quelle personnalité étonnante ce Benjamin Franklin ! Depuis quelques 230 ans, il fait l’admiration des Américains, des Français, et de bien d’autres peuples.

Que lui vaut un tel engouement qui persiste malgré les décennies ? Sa célèbre expérience du cerf-volant ? Sans doute, mais pas seulement !

Rappelez-vous ce 15 juin 1752. Alors qu’un violent orage s’abat sur Marly, non loin de Versailles, Benjamin Franklin sans se préoccuper aucunement de sa sauvegarde, lance le cerf-volant qu’il vient d’inventer. Fasciné par la physique et notamment tout ce qui touche à l’électricité, cette grande inconnue du 18ème siècle, il veut démontrer la nature électrique de la foudre. Pleinement réussie, son expérience lui donne l’idée du paratonnerre, invention ô combien indispensable !

Si la légende de Benjamin Franklin est née ce jour-là, sa vie est pleine d’épisodes qui l’entretinrent…

Saviez-vous que ce fils de marchand de chandelles s’intéressa très tôt à la sécurité et la prévention des incendies ? Des habitations en bois, un éclairage aux chandelles, un chauffage au feu de bois multipliaient les risques d’incendie. Dès 1736, Benjamin Franklin créa dans sa bonne ville de Philadelphie, la toute première brigade de sapeurs-pompiers volontaires, la fameuse Union Fire Company. Travaillant toujours sur cet axe, il élabora quelques années plus tard, un poêle connu sous le nom de « Pennsylvania Fire Place », qui s’intégrait dans l’ouverture d’un foyer en maçonnerie et permettait d’augmenter le temps de combustion et d’obtenir ainsi plus de chaleur et de sécurité en consommant moins de bois. Benjamin Franklin n’ayant jamais pensé à protéger ses inventions, elles furent reprises et améliorées, mais la paternité de ce système lui revient indéniablement.

Esprit scientifique en perpétuelle ébullition, il mit au point un curieux instrument de musique, en améliorant l’invention d’un Irlandais, Richard Puckeridge, qui jouait quelques mélodies en frottant le rebord de verres remplis d’eau à l’aide d’un doigt.  Benjamin Franklin, il empila non plus des verres, mais des bols en cristal, ou en quartz, sur un axe rotatif entraîné par une pédale et le Glassharmonica (1761) était né. Charmé par ce curieux instrument, Mozart lui composa même, le 23 mai 1761 à Vienne, un adagio et un rondo (Quintette en en do mineur et do majeur K617, pour Glassharmonica, flûte, hautbois, alto et violoncelle).

Autodidacte, Benjamin Franklin savait l’importance de la connaissance enseignée, et c’est pourquoi il fut l’un des fondateurs de l’université de Pennsylvanie. Passionné par la météorologie, il dressa une carte très précise du Gulf Stream (1770), ce courant chaud qui se forme dans la mer des Caraïbes, commande la circulation océanique de l’Atlantique Nord, et influence la climatologie européenne.

Homme d’esprit, personnalité attachante, travailleur infatigable, il participa à la rédaction de la Déclaration d’Indépendance des États-Unis aux côtés de John Adams et de Thomas Jefferson. Il fut le premier ambassadeur de la jeune république américaine en France. Au cours de son séjour français (il parlait cinq langues, l’anglais, le français, l’allemand, l’italien et l’espagnol), de 1778 à 1785, sa simplicité, son intelligence, son humour, sa bonhommie conquirent intellectuels et scientifiques français, jusqu’au Roi Louis XVI dont il obtient l’envoi d’une armée commandée par le marquis de Lafayette.

Avançant en âge, Benjamin Franklin, qui était myope, dut s’équiper d’une seconde paire de lunettes pour lire de près. Jongler en permanence avec deux paires de lunettes, en égarer une (et comme par hasard, toujours celle dont il avait besoin !) l’incitèrent à inventer le « verre double foyer » (23 mai 1880). Il tailla les verres de ses deux paires de lunettes en deux, et assembla le demi-verre pour la myopie en bas et celui pour la presbytie en haut. Élémentaire mon cher Franklin !!

Génie de la formule, Benjamin Franklin nous a légué quelques petites phrases percutantes : « Les sots organisent les banquets où festoient les sages » ; « Dieu aide ceux qui s’aident eux-mêmes » ; « Avec ce qu’on dépense pour un vice, on élèverait deux enfants ! »…

Personnage attachant, Benjamin Franklin est, depuis plus de deux siècles, l’un des symboles des Lumières dont le buste orne nombre de bureaux ou cabinets de curiosité…

Les bronzes d’édition de Ferdinand Barbedienne à Collas

L’édition des bronzes d’art devient une véritable industrie dans les années 1830-1840, pour atteindre son apogée seulement 40 ans plus tard.

Les sculpteurs répondent favorablement à cette demande exponentielle, très rentable pour eux. La reproduction des œuvres n’est nullement limitée. Lorsque le succès d’une œuvre s’épuise, les tirages s’arrêtent, tandis qu’une autre œuvre prend la relève. En 1889, à leur pleine apogée, les bronzes d’éditions sont classifiés, lors de l’Exposition universelle, dans la catégorie des « bronzes d’art, fontes d’art diverses, ferronneries d’art, métaux repoussés ».

Le cachet de réduction Collas indique que la maison Barbedienne proposait plusieurs tailles de ce buste de Benjamin Franklin. Cela permettait à chacun de choisir en fonction de son budget, ou de la place dans son intérieur.
Agrandir une œuvre ou la diminuer ne sont pas des procédés inventés par le 19ème siècle. La nouveauté en revanche, c’est de pouvoir le faire mécaniquement. Donc bien plus rapidement, et de manière moins onéreuse. Les œuvres monumentales des plus grands sculpteurs antiques, de la Renaissance voire même du moment, peuvent être réduites et entrer dans les foyers.
Ce procédé de réduction mathématique d’œuvres d’art a été mis au point, en 1835, par un inventeur autodidacte, Achille Collas « 1795-1859). Il s’était inspiré du pantographe que  Jacques-Edouard Gatteaux* venait encore de perfectionner. Lors de l’exposition des Produits de l’Industrie Française de 1839, Achille Collas dépose le brevet de son procédé. En 1838, il s’associe avec le fondeur Ferdinand Barbedienne. Celui-ci, ancien marchand de papier peint reconverti dans le bronze, homme d’affaires autant que technicien avait compris tout le bénéfice des bronzes d’édition.

La maison Barbedienne-Collas propose alors des réductions de statues antiques, telle la Venus de Milo. Le succès est immédiat.  Les fondeurs Susse Frères, également conscients que la mode est aux bronzes, se lancent à leur tour dans les réductions. Ils utilisent un pantographe que Frédéric Sauvage avait amélioré en 1844.
Les bronzes d’édition désormais se répandent dans tous les intérieurs bourgeois. Selon une expression de l’époque, les fondeurs sont aux statues de bronze ce que Gutenberg a été à l’imprimerie ! La vulgarisation des œuvres jusqu’alors réservées aux musées développe le goût du beau et le répand peu à peu.  Le journal satirique La Caricature du 8 octobre 1843, écrit dans ses pages « La sculpture de petit format a trouvé le moyen de fabriquer aujourd’hui tout un musée en une tournée : on cuit les danseuses en un quart d’heure et les hommes d’Etat en cinq minutes, on pourrait même obtenir treize rois de France à la douzaine ! ».
La mode des bronzes d’édition a donné un regain de dynamisme à l’industrie de la fonte. Requérant des ouvriers très qualifiés, des écoles sont créées pour assurer leur formation. En 1827, 840 ouvriers oeuvrent dans les fonderies, ils sont 7 500 en 1878 et ce, à quelques légères variantes près, jusqu’à la fin du siècle. Un ouvrier qualifié gagne à cette époque-là 15 francs par jour, ce qui est un salaire plus que correct.

Cependant, à mesure que le siècle s’écoule, des voix s’élèvent pour remettre en cause cette alliance de la technique et de l’œuvre d’art. Trop d’œuvres d’art tuent l’œuvre d’art, et dès le deuxième quart du 20ème siècle, la sculpture se détache peu à peu d’une production en série pour redevenir sinon unique, du moins retrouver son rang d’œuvre d’art.

© Copyright textes et photos : Les Trésors de Gamaliel

Autres suggestions

ArtisteAntoine Bofill circa 1875- ? ProvenanceEspagne DimensionsHauteur :  env. 33 cm Terrasse : 13 X 10,5 cm Poids : 3677grammes Signaturesigné sur la terrasse « Bronze Garanti Titre Paris » Matériau Épreuve en bronze à patine médaille.

SculpteurVasily Yacovlevitch Grachev 1831-1905 ÉpoqueCirca 1873-1886 ProvenanceAllemagne ÉcoleÉcole russe de sculpture DimensionsHauteur : 10 cmLongueur : 24 cmLargeur : 14 cm              Poids : 810 grammes SignatureSur le côté gauche de la terrasse, en cyrilliqueÀ l’arrière de la terrasse Matériau Bronze à patine noire. Composé de plusieurs pièces, le...

Etienne Laget 1896-1990 ÉpoqueCirca 1950-1960 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de peinture provençale Dimensions à vueHauteur : 50 cmLongueur : 65 cm Dimensions avec cadreHauteur :64,3 cmLongueur : 79,4 cm CadreEn bois de couleur écru vieilli Matériauaquarelle   SignatureEn bas, à droite : Etienne Laget            

ArtisteAlfred Dubucand 1828 - 1903 École École de sculpture française animalière ÉpoqueDeuxième moitié du 19ème siècle DimensionsHauteur :  env. 14 cmLongueur : 10,5 cmLargeur : env. 6,5 cm Terrasse : 10,5 X5cm Poids : 625 grammes SignatureÀ l’avant de la terrasse Matériau Épreuve en bronze à patine brune.

Pierre Le Nordez 1814-1892 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : env. 23 cmLargeur : 9 cmLongueur : env. 26,8 cm (terrasse)                 env. 27,5 cm de la tête à la queue SignatureSur le côté de la terrasse, P. Lenordez. MatériauBronze à patine brune.

SculpteurPaul Thubert 1847-1933 Époque1882 pour le chef modèle ProvenanceFrance DimensionsHauteur : 73 cmLargeur : environ 40 cmProfondeur : env. 42cmØ : 39 cm Poids : 32,9 kg SignatureSur l’avant de la terrasse : Paul Thubert Matériau Bronze à patine brune.

SculpteurRoger de Minvielle  - 1897 – 1987 Époque circa 1930-1965 École École française de Sculpture animalière Dimensions Longueur : env. 21 cm  / env. 23 cm avec le socle en bois Hauteur : env. 22,5 cm / env. 25,5  cm avec le socle en bois Largeur : env. 6 cm / env. 8,5 cm avec le socle en bois Terrasse rectangulaire hexagonale : 8,3 X 14 cm Socle en...

ArtisteGaston d'Illiers 1876 - 1932 Époque 1919 pour la première édition École École française de Sculpture animalière DimensionsLongueur : env. 21 cm  / env. 23 cm avec le socle en boisHauteur : env. 20,3 cm / env. 23,3  cm avec le socle en boisLargeur : env. 6 cm / env. 8,5 cm avec le socle en bois Terrasse : 23 X 8,5 cm Socle en bois : 23 X 8,5 X 2,5...

ArtisteLouis Richomme (1883-1975)Frère Marie Bernard en religion Époque1922 pour le chef modèle ProvenanceFrance DimensionsHauteur :  env. 16 cmLargeur : 6 cmTerrasse : 4,5 X 4,5 cm Poids : 473 grammes Signaturesigné sur le côté de la terrasse : Fr. M Bernard R Signature du fondeur : Duffour édit[eur] Paris  Matériau Épreuve en bronze à patine dorée.

ArtistePierre-Jules Mêne 1810 - 1879 Époque Circa 1869 pour le chef modèle Provenance France École École française de Sculpture animalière Dimensions Longueur : env. 32 cm Hauteur : env. 24 cm Largeur : env. 13,5 cm Poids : 5,2 kg Signature À l’arrière de la terrasse  Signature du fondeur : F. Barbedienne Porte sur la bordure du socle la dédicace...

ArtistePierre Lenordez 1815-1892 ÉcoleÉcole de sculpture française ÉpoqueCirca 1880 Dimensions Hauteur :  env. 29 cm Largeur : env. 10 cm Longueur : env. 40 cm Terrasse : 31 X 10 cm SignatureÀ l'arrière de la terrasse, P. Lenordez Signature du fondeur à l’avant de la terrasse sur le motif : V. Boyer, avec qui Pierre Lenordez travailla de nombreuses...

Artiste Jules Gustave Le Roy 1852 - avant 1926 Époque Circa 1880-1920 École École française de peinture Dimensions à vue Longueur : 32 cm Hauteur : 24 cm Dimensions avec cadre Longueur : 45 cm Hauteur : 39 cm Signature En bas à droite Cadrecadre ancien en stuc doré Matériau Huile sur panneau

Âne du Caire SculpteurEmmanuel Fremiet  - 1824 – 1910 Époque 1890 pour le chef-modèle Provenance France École École française de Sculpture animalière Dimensions Longueur : env. 22,5 cm Hauteur : env. 27 cm Largeur : env. 5,7 cmÉpaisseur : 2,5 cm Terrasse : 17,8 X 6 cm Signature sur la partie arrière droite de la terrasse, entre les deux pieds de l’âne :...

ArtisteCharles André Reyne 1873-1917 ÉpoquePremier quart du 20ème siècle École École française de Sculpture Dimensions à vue Longueur : 50,5 cm Hauteur : 58 cm Dimensions avec cadre Longueur : 38 cm Hauteur : 46,5 cm Signature En bas à gauche Matériau Huile sur toile Petite restauration

Époque 1926 pour la première édition École École française de Sculpture animalière Dimensions Longueur : env. 46,5 cm  / env. 49 cm avec le socle en bois Hauteur au point le plus haut : env. 16,5 cm / env. 19  cm avec le socle en bois Largeur : env. 7,5 cm / env. 10,5 cm avec le socle en bois Terrasse : 46,5 X 7,5 cm Socle en bois : 49 X 3,2 X 10,5 cm ;...

ScultpeurDidier Debut  1824-1893 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 38 cmProfondeur : 10 cm Poids : 3,3 kg SignatureSur l’avant de la terrasse : DebutPlaque d’attribution indiquant : Salon des Beaux-Arts par Debut Prix de Rome. Terrasse hexagonale Matériau Épreuve en bronze à patine brune. Composée de plusieurs pièces,...

ArtistePierre Lenordez 1815-1892 ÉcoleÉcole de sculpture française Époque 1862 pour le chef-modèleDimensions Hauteur :  env. 28,5 cm Largeur : env. 13,5 cm Longueur : env. 28,5 cmTerrasse : 44,5 X 13,5 cm SignatureSur le côté gauche de la terrasse, P. Lenordez Cartouche d’attribution, sur la terrasse, rédigé en anglais : Catherine Hayes and her Colt,...

SculpteurÉdouard Letourneau 1851 - 1907 ProvenanceFrance Époquecirca 1900 ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur totale : 16 cmLongueur : 20cmLargeur : 7,5 m Socle Terrasse : 15,8 X 7cm Poids : 1304 grammes SignatureSigné sur le bord de la terrasse : Édouard Letourneau Matériau Épreuve en bronze à patine médaillée.

SculpteurEmmanuel Frémiet 1842-1910 Époque1874 pour le chef modèleProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 74,5 cmLongueur : 50 cmLargeur : 21 cmTerrasse : 34,5 X 11 cm Poids : 14 kg SignatureSur la terrasse, près de l’antérieur droit du cheval : E. Frémiet Épreuve en bronze à patine dorée. Composé de plusieurs pièces, le...

SculpteurRoger de Minvielle  - 1897 – 1987 Époque circa 1930-1965 École École française de Sculpture animalière Dimensions Longueur : env. 28 cm  Hauteur : env. 18 cmLargeur : env. 10 cm Poids : 2 903 gr SignatureSigné sur le côté avant gauche de la terrasse Matériau Épreuve en bronze, à patine brune, composée de plusieurs pièces, le bronze est complet.  

Kevel ou Gazelle d’Ethiopie debout Sculpteur Antoine Louis Barye 1795 - 1875 Époque 1837 pour le chef modèle 1857 pour la première édition en bronze École École française de Sculpture Dimensions Hauteur : 10,6 cm Longueur : 12,2 cm Largeur : 6,4 cm Poids : 306 gr. SignatureSigné sur le bord gauche de la terrasse, au centre, dans le motif Matériau...

Cantinière d'un régiment d'infanterie de ligne (1852-1870) SculpteurÉmmanuel Fremiet 1824-1910 Époqueavant 1860 pour le chef modèle ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : env. 23 cmØ du socle : env. 8 cm Signature Sur la terrasse : E. Fremiet Porte le numéro 5 sur la terrasse, ce qui atteste d'une fonte More, donc du vivant de l'artiste....

SculpteurClément d’Astanières 1841 – 1918   ÉpoqueCirca 1860-1865 pour le chef modèle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : env. 26 cmTerrasse : env. 9 X 9 cm Poids : 1,562 kg SignatureSur la tranche de la terrasse : C d’Astanières Titré : de garde Matériau Épreuve en bronze à patine brune sur un socle carré.Bronze composé...

SculpteurEmmanuel FREMIET 1824-1910 Époque1865 pour le chef modèle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 39 cm Largeur :     12 cm Profondeur : 29.5 cm Poids :  4.995 kg. Signature Sur la terrasse :  E. FREMIET MatériauÉpreuve en bronze à patine noire. Composé de plusieurs pièces, le bronze, est complet. Porte un numéro :...

SculpteurHenri Giraud 1805 - 1895 Époque présentée au Salon des Artistes français de 1889, en cire sous le numéro 4431. École École française de Sculpture Dimensions Hauteur : env. 76 cmØ terrasse : env. 19 cm SignatureSigné sur le motif Matériau Épreuve en bronze, à patine médaillée, composée de plusieurs pièces, le bronze est complet (épée et étendard...

TONY NOEL 1845-1909 Époque1874 pour la première sculpture en plâtre1875 pour la première édition en bronze (110cm) Provenance France ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 26 cmLongueur : 25 cmProfondeur : 13 cm Signature : Sur l’arrière de la terrasse : Tony Noël MatériauÉpreuve en bronze à patine brune reposant sur un socle ovale. Composé...

SculpteurClovis Edmond Masson 1838- 1913 ÉcoleÉcole française de sculpture animalière DimensionsLongueur : 10,5 cmHauteur : 5,5 cmLargeur : 4,5 cm Poids : 498 gr. SignatureSur la terrasse sur le motif Matériau Épreuve en bronze à patine brune reposant sur une terrasse ovale. Bronze composé de plusieurs pièces. Complet, aucun manque.

SculpteurAlfred Jacquemart8 1824 - 1894 ÉcoleÉcole française de sculpture animalière DimensionsLongueur : 9 cmHauteur : 6,5 cmLargeur : 4 cm Poids : 279 gr. SignatureSur la terrasse sur le motif Marque du fondeur Auguste Delafontaine (fonderie créée au 18ème par le maître des forges Jean-Baptiste Maximilien Delafontainte, la succession se fait ensuite de...

SculpteurCarl Kauba 1865 - 1922 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole autrichienne de sculpture DimensionsHauteur : 20,5 cmLargeur : 12 cmLongueur : 18 cm Poids : 1849 grammes SignatureÀ l’arrière de la terrasse. MatériauBronze à patine brune reposant sur un socle en pierre. Composé de plusieurs pièces, le bronze est complet.

SculpteurGiuseppe Grandi 1843-1894 ProvenanceFrance Époque1874-1875 pour le chef modèle ÉcoleMouvement de la Scapigliatura DimensionsHauteur : 32 cmProfondeur : 12 cm Largeur : 18 cmSocle : 12 X 13 cm Poids : 5200 gr. SignatureSur la base de la terrasse : GRANDI Titré sur le bord de la terrasse: NEY MatériauBronze à patine brune reposant sur un socle...