En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales En savoir plus

OK, tout accepter
Courbette - R. de Minvielle
Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle Courbette - R. de Minvielle

Courbette et Croupade - R. de Minvielle

Sculpteur
Roger de Minvielle  - 1897 – 1987

Époque
circa 1930-1965

École
École française de Sculpture animalière

Dimensions Courbette
Longueur : env. 21 cm  / env. 23 cm avec le socle en bois
Hauteur : env. 22,5 cm / env. 25,5  cm avec le socle en bois
Largeur : env. 6 cm / env. 8,5 cm avec le socle en bois

Poids : 2 000 gr

Dimensions Croupade
Longueur : env. 21 cm  / env. 23 cm avec le socle en bois
Hauteur : env. 22,5 cm / env. 25,5  cm avec le socle en bois
Largeur : env. 6 cm / env. 8,5 cm avec le socle en bois

Poids : 2 056 gr

Signature
Signé à l’arrière de la terrasse, dans le motif

Matériau
Épreuve en bronze, à patine brune, composée de plusieurs pièces, les bronzes sont complets.


Zoom sur l'oeuvre


GTGBMINVIELLECADRESNOIRS

3 100€

Roger de Minvielle

Roger de Minville naît le 23 juin 1897 au cœur de la Sologne, à Chaumont-sur-Tharonne. Il se découvre, à 25 ans, alors qu'il est engagé dans une carrière militaire, une véritable passion pour la sculpture, mais la sculpture équestre.

Alors qu’il est incorporé au 8ème Régiment de Chasseurs à Chevaux d’Orléans, il fait la connaissance de Gaston d’Illiers qui l’initie à la sculpture. Cavalier chevronné, dresseur équestre, veneur, Gaston d'Illiers bien que ne revendiquant pas professionnel, était passé maître dans l'art de la sculpture équestre et canine. Demeurant dans les environs d'Orléans, ce dernier avait naturellement été incorporé au 8ème Régiment de chasseurs à Cheval en garnison à Orléans depuis 1909 en 1914. Il restera fidèle à ce Régiment qu'il continuera de cotoyer longtemps après la fin de la Grande Guerre.

Il entretient cette passion en sculptant, très influencé par Gaston d’Illiers, principalement des chevaux et des thèmes de chasse. Quelques années plus tard, il est Cadre Noir à Saumur de1929-1939, puis écuyer en chef en 1945 où il retrouve Jacques d’Illiers, le fils de Gaston d’Illiers, son maître en sculpture, qui sera à son tour écuyer de 1946 à 1954.

Roger de Minville meurt à l’âge avancé de 90 ans, le 9 avril 1987, dans le petit village d’Usson, dans le Puy-de-Dôme.

L’équitation et son univers constituent le sujet principal des sculptures de Roger de Minvielle qui rencontre un grand succès auprès de tous les aficionados du monde équestre.

Courbette et Croupade

Ces deux bronzes nous mènent au cœur même de l’univers du Cadre Noir, et de ses sauts d’école aussi envoûtants, magistraux, époustouflants que prestigieux.

Ce sont les écuyers italiens qui les premiers mettent au point ces sauts impressionnants, afin que leurs chevaux puissent eux-aussi participer aux ballets qui captivent tant les cours princières de la Renaissance. Les écuyers français les découvrent lors des campagnes d’Italie menées par François 1er, et les ramènent en France. Quelques décennies plus tard (1733), François Robichon de La Guérinière (1688-1751), écuyer ordinaire (c’est-à-dire qu’il servait à temps plein, et non pas par quartier) au manège des Tuileries, rédige un traité équestre qui aujourd’hui encore fait référence : École de Cavalerie, ou notamment, il codifie les sauts d’école. Ceux-ci ont évolué au sein du Cadre Noir à partir de 1847. Seule la cabriole est restée inchangée.

Les sauts d’école, ou airs relevés, sont au nombre de trois : la croupade, la courbette et la cabriole. Si les deux premiers peuvent être exécutés aussi bien montés qu’« à la main », la cabriole, qui est la réunion des deux précédents (le cheval élevant d’abord ses antérieur pour bondir et lancer vigoureusement ses postérieurs en recherchant l’élévation et l’étendue maximales) n’est pratiqué qu’à la main.
Ces sauts sont issus de la tradition de dressage des chevaux de guerre. Ils permettaient d’en obtenir une soumission parfaite, et une très grande maniabilité, qualités du cheval indispensables au cavalier au cœur des combats. Ces sauts nécessitent une grande préparation et une précision minutieuse. Ils n’étaient pas destinés à être pratiqués sur les champs de bataille, bien que la tentation en soit forte pour nombre de cavaliers émérites !
Les sauts d’école, à Saumur, sont exécutés sans étriers. Le cavalier n’est donc pas chaussé.

La grande tenue de manège se compose d’une tunique noire à rang de boutons dorés, sans pattes de parement et sans poches, mais avec deux boutons marquant la taille, la culotte blanche, les longues bottes vernies à l’écuyère, rigides vers le genou, souples pour le reste de la tige, et le chapeau dit à l’écuyère. Un Cadre Noir ne monte jamais sans ses gants de Saumur en daim de beurre frais.
Le costume des écuyers du Cadre Noir est caractérisé par sa sévérité et sa sobriété : noir galonné d’or. La couleur noire n’est pas la couleur originelle, En effet, au moment de sa création, en 1815, les premiers écuyers recrutés sont tout autant militaires que civils. Souvent d’ailleurs ce sont, pour les militaires, des officiers à la retraite. La couleur de l’uniforme est alors bleue, au demeurant celle de la cavalerie. Progressivement le bleu vire au noir, les écuyers cherchant sans doute à se distinguer de l’encadrement militaire de l’école, vêtu de bleu, mais aussi sans doute un peu, à vouloir suivre les costumes noirs lancés par la mode parisienne. Quoiqu’il en soit, en 1898, l’uniforme des cavaliers du Cadre Noir est désormais noir, la veste comportant 9 boutons dorés frappés de la grenade enflammée (pour les militaires).
Si aujourd’hui les écuyers portent plus volontiers le képi (sans doute à l’exception des écuyers féminins : il n’y a pas d’écuyères au Cadre Noir), le chapeau de manège était dans les années 1910, le tricorne de feutre noir.

Nos cavaliers portent leur chapeau de manège, un bicorne baptisé le lampion, dont on distingue vaguement la grenade enflammée qui orne sa face avant : ces cavaliers sont militaires. Auraient-ils été civils, qu’ils auraient porté, sur leur bicorne, un soleil doré. Pourquoi donc un soleil ?! Pour évoque le rayonnement du Cadre Noir, ainsi que les origines versaillaises de son enseignement.

Le Cadre Noir, l’excellence de la cavalerie française

Les origines du Cadre Noir remontent loin.

Jusqu’à la Renaissance, le cheval appartenait au guerrier et au chasseur. Même si ces deux activités ne s’éteignent pas, loin s’en faut, avec le 15ème siècle, le cheval pénètre les cours royales où il participe, par les parades, à la démonstration de sa grandeur et de sa munificence.

Les écuyers français mettent au point de nouvelles techniques de monte, et introduisent même les ballets de chevaux pour les grandes fêtes de Versailles. À la fin du 16ème siècle, Henri IV fonde, à Saumur, une université protestante doublée d’une académie équestre. En 1763, Louis XV réorganise la cavalerie royale. L’École de Saumur est chargée d’instruire et former les officiers de cavalerie.

Les guerres napoléoniennes ont porté un coup terrible à la cavalerie française. Pour la relever, un manège d’académie est créé, toujours à Saumur, en 1814, à côté du manège militaire. En 1825, sous le règne de Charles X, l’École royale de Cavalerie de Saumur est confirmée. En 1830, l’École de Versailles, qui forme les jeunes nobles à leur métier de cavalier, est fermée. Saumur devient donc la seule école où se transmet et s’enseigne l’excellence de la tradition équestre française.

Mais alors, d’où vient le Cadre Noir ? Noir, nous avons vu. Cadre, tout simplement parce que sous Napoléon, le Cadre désignait l’encadrement des troupes. C’est ainsi qu’au début de sa création, les cavaliers de Saumur se désignait sous le terme de « Cadre bleu ». La Grande Guerre marque la mort de la cavalerie militaire française. Désormais, chars et aviation y jouent un rôle prépondérant.

Le Cadre Noir s’ouvre aux civils et s’illustre désormais dans les compétions équestres des trois grandes disciplines : dressage, saut d’obstacle et concours complet. En 1972, l’École d’Équitation de Saumur passe sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et des Sports, perdant désormais son statut militaire. En reconnaissance de l’art équestre à la française, tout en discrétion, recherche, patience, finesse, élégance, complicité entre le cavalier et le cheval, l’UNESCO inscrit, en 2011, l’équitation de tradition française et le Cadre Noir de Saumur au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

© Copyright textes et photos : Les Trésors de Gamaliel

Longueurenv. 21 cm env. 23 cm avec le socle en bois
Hauteurenv. 22,5 cm env. 25,5 cm avec le socle en bois
Largeurenv. 6 cm env. 8,5 cm avec le socle en bois
TableTerrasse rectangulaire hexagonale : 13,5 X 18,5 cm Socle en bois rectangulaire hexagonal : 10,5 X 3 X 16,5 cm
SignatureSigné à l’arrière de la terrasse, dans le motif Cartouche apposé sur le côté droit du socle en bois indique « Fédération Françaises des Sports Équestres C.H.I.O. de Nice 1967 »
ÉpoqueCirca 1967
MatériauÉpreuve en bronze, à patine brune, composée de plusieurs pièces, le bronze est complet.

Autres suggestions

1 450€

      SculpteurCharles Félix GIR 1883-1941 ÉpoqueCirca 1905-1914 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 31 cmLongueur : 20 cmLargeur : 20 cm Poids : 4,821kg SignatureSur l’avant gauche de la terrasse. MatériauBronze à patine brune. Le bronze est complet.  

1 450€

Sculpteur Charles Félix GIR 1883-1941 Époque1908 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsØ de la terrasse : 14 cmHauteur : 30 cmLongueur : 17 cmLargeur :  17 cm       Poids : 4,085 kg SignatureSigné, daté Sur l’avant gauche de la terrasse. Cachet du fondeursur l'arrière de la terrasse : Jaboeuf et RouardIl s’agit donc d’une fonte au...

1 550€

SculpteurMichelangelo Bunoarroti, dit Michel-Ange, 1475 - 1564 (d'après) ÉpoqueCirca 1888 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole italienne de sculpture DimensionsHauteur : 36,5 cmProfondeur : 15,5 cmLargeur : 13,5 cm Poids : 8,100 kgSignatureNon signéMarque du fondeur : sur la base : Barbedienne fondeur Cachet de reproduction mécanique CollasDédicacé : CLUSSEY...

850€

SculpteurÉdouard Letourneau 1851 - 1907 ProvenanceFrance Époquecirca 1900 ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur totale : 16 cmLongueur : 20cmLargeur : 7,5 m Socle Terrasse : 15,8 X 7cm Poids : 1304 grammes SignatureSigné sur le bord de la terrasse : Édouard Letourneau Matériau Épreuve en bronze à patine médaillée.

650€

SculpteurProsper Lecourtier 1855-1924 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 13 cmLargeur : 7,3 cmLongueur : env. 22 cm              Poids : 1370 grammes SignatureÀ l’arrière de la terrasse. Matériau Bronze à patine brune. Le bronze est complet.

380€

SculpteurE. Joukanech Époque ca 1918-1930 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 15 cm Terrasse : 4 X 4 cm Socle en onyx vert : 5,5 X 5,5 X 3 cm Poids : 806 grammes SignatureÀ l’arrière du buste: E. Joukanech Matériau Épreuve en bronze à patine mordorée. La patine présente quelques traces d'usures. 

1 950€

SculpteurJean Bernard Descomps 1872 - 1940 Époque Deuxième moitié du 19ème siècleProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 30 cmProfondeur : env. 13 cmLongueur : env. 45 cm Poids :  grammesSignatureSur le côté de la terrasse : JB Descomps Matériau Épreuve en bronze à patine noire.

2 900€

SculpteurAlphonse Emmanuel de Perrin 1866-1930 ÉpoqueCirca 1886-1930 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 50 cmProfondeur : env. 32 cmLongueur : env. 48 cm Terrasse à pans coupés : env. 24X30 cmPoids :  27 kgSignatureSur le socle de la table côté gauche : Alphonse Moncel Fondeur : Ferdinand BarbedienneMatériau...

220€

ÉpoqueCirca 1900 Art Nouveau ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 9 cmProfondeur : 2,8 cmØ du cachet : 2,5 cm Poids :  168 gr. SignatureNon signé Matériau Épreuve en bronze à patine dorée. Matrice du cachet non gravée

780€

SculpteurIrénée Rochard 1906-1984 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture animalière DimensionsHauteur : 19 cmLargeur : 7,5cmLongueur : 21 cm              Poids : 1,640 kgSignatureÀ l’arrière gauche de la terrasse. Matériau Bronze à patine brune. Le bronze est complet. Aucun manque dans la ramure du cerf.

550€

SculpteurGoyeau – actif entre 1895 et 1920 ÉpoqueCirca 1895-1905 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 30 cmHauteur du piédestal : 10 cmLargeur : 16 cm Base du piédestal : 8 X 8 cm Poids : 3370 grammesSignatureSur le côté gauche du piédestal Matériau Bronze à patine noire

1 900€

SculpteurAlbert Vidal Boudarel – 1888 - ÉpoqueCirca 1910-1940 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur :  30 cmLongueur : 34 cmLargeur :  19 cm SignatureSur le coin arrière de la terrasseLa signature est suivie de l’inscription BRONZE Sur la tranche côté arrière droit : modèle Patrouilleau, qui est la signature de la fonderie...

950€

SculpteurAdrien Étienne Gaudez – 1845-1902 ÉpoqueCirca 1864-1889 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur :  37 cmLargeur :  15 cm Ø : 13cm Poids :  4950 grammes SignatureCartouche d’attribution sur le socle « Espoir de la France par A. Gaudez »Signé sur la terrasse A. Gaudez Matériau Bronze à patine médaille. Composé de...

2 900€

SculpteurAdrien Etienne Gaudez 1845-1902 ÉpoqueChef modèle en plâtre présenté au Salon des Artistes Français de 1889 Acquise par l’État en 1892 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : env. 60 cmLargeur : env. 29 cmProfondeur : env. 22 cm  Poids : 17,20kg Terrasse : 19 X 17 cm SignatureArrière droit de la terrasse : A....

900€

Le Marchand d’Oranges SculpteurDidier Debut 1824 - 1893 ÉpoqueSeconde moitié du 19ème siècle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture orientale DimensionsHauteur : 30 cmProfondeur : 20 cmLargeur : 26 cm Poids :  2860 gr. Terrasse Longueur : 14,8 cmLargeur : 11,3 cm Signature Sur la terrasse : Debut Cachet de Garanti Plaque indiquant « Prix de...

2 100€

SculpteurPierre Louis Détrier 1822-1897 ÉpoqueSeconde moitié du 19ème siècle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : environ 41 cmLargeur : env. 19 cmProfondeur : 22 cm Base rectangulaire : 16,5 X 19,5 SignatureSur le côté droit de la base Matériau Épreuve en bronze à patine chocolat, reposant sur une terrasse rectangulaire.

720€

SculpteurPaul Mahler 1864 - 1923 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : environ 8 cmLongueur : env. 16 cm Base rectangulaire : 15,5 X 10 Poids : 950 gr SignatureSur la terrasse : entre les deux pattes du chat tranche arrière de la terrasse, signature du fondeur : IHF Fondeur Paris Sous le bronze, cachet et n° 1117 Matériau...

370€

SculpteurThomas Cartier 1879-1943 Époquecirca 1884-1914 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : environ 7 cmLargeur : env. 3 cmProfondeur : 2,5 cm Poids : 226 grammes Ø : 3,8 cmSignatureSur la terrasse : T. Cartier Matériau Épreuve en bronze à patine mordorée.

280€

ÉpoqueCirca 1900-1914 ProvenanceFrance DimensionsHauteur : environ 4 cmLongueur : env. 20cm Poids : 470 grammes Matériau Bronze à patine mordorée.

850€

SculpteurAlbert Pierre Laplanche 1854-1935 ÉpoquePremier quart du 19ème siècle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture animalière DimensionsHauteur : 16 cmLargeur : environ 17 cmProfondeur : 12 cm Poids : 2475 kg SignatureSur la terrasse : A. Laplanche et à l’opposé Lassalle FondeurCachet du fondeur : A. Espié Paris Le bronze porte également à...

800€

Sœur de Charité SculpteurEmmanuel Frémiet 1824-1910 Époque1859 pour le chef-modèle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 23 cmLargeur : environ 13 cmØ : env. 9,5cm Poids : 1,686 kg SignatureSur l’avant de la terrasse : E. FrémietNuméro sous la sculpture : 477 Matériau Bronze à patine brune.

1 450€

SculpteurAuguste Henri Carli 1868-1930 Époque1916 pour le chef-modèle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 40 cmLargeur : environ 18 cmLongueur : env. 20 cm Poids : 8,10 kg SignatureSur le dessus de la terrasse : A. CarliDaté sur la base : juin 1916 Dédicacé au dos : Jacques, Roger, Michel à leur Cher papa en souvenir du...

950€

L’Angélus SculpteurCharles Anfrie 1833-1905 Époque Circa 1857 - 1897 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : environ 41,5 cmØ : environ 13 cm SignatureSur le rebord de la terrasse : C Anfrie Matériau Épreuve en bronze à patine brune Reposant sur un petit piédouche sur lequel est fixé un cartel ouvragé portant le nom de l’œuvre.

850€

Le Faneur SculpteurJeanne Chateignon 1876 - 1950 ÉpoqueCirca 1935 pour la fonte ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture naturaliste DimensionsHauteur :  26 cmLongueur : 23 cmLargeur : 18 cm SignatureSigné sur le côté de la terrasse : J Chateignon  Sur le bas de la terrasse, mention : BRONZE. Cette mention, devenue obligatoire par la loi du 8...

850€

SculpteurCharles Octave Levy 1840 - 1899 ÉpoqueCirca 1889 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture naturaliste DimensionsHauteur :  env. 25 cmLargeur : 8 cm Poids :  1127 grammes SignatureTitré et signé sur l’avant de la terrasse : FaneurPar Ch LevySalon des Beaux-Arts  [exposé en plâtre au salon de 1887 sous le numéro 4226, cette sculpture...

2 200€

ArtisteAntoine Bofill circa 1875 - ? ProvenanceFrance DimensionsHauteur :  env. 55 cmTerrasse : Ø 13 cm Poids : 6,8 kilogrammes Signaturesigné sur la terrasse Matériau Épreuve en bronze à patine médaille.

320€

ArtisteAlexandre Auguste Caron 1857 - 1932 ÉcoleÉcole de sculpture française Époque Après 1916 ProvenanceFrance DimensionsHauteur :  env. 12 cm Poids : 370 grammes Signaturesigné sous l’épaule droite  Matériau Épreuve en bronze à patine dorée. Reposant sur une base hexagonale faisant office de sceau (non gravé), le bronze est composé d'une seule pièce.

2 900€

ArtisteLéon Bureau ÉcoleÉcole de sculpture animalière française Époque Circa 1895 DimensionsHauteur :  env. 34,5 cmLongueur : environ 20 cmLargeur : 16 cm Terrasse : 19,5 X15 cm SignatureSur la tranche de la terrasse Cachet du fondeur Matériau Épreuve en bronze à patine mordorée.

780€

ArtisteHenri Honoré Plé 1853-1922 ÉcoleÉcole de sculpture française Époque 1884Dimensions Hauteur :  env. 15 cmLongueur : environ 11 cmLargeur : 8 cm Terrasse : 8,3 X6,2 cm  Poids : 1050 grammesSignatureAu dos de la terrasse Signature du fondeur : F. Barbedienne, fondeur Paris  Matériau Épreuve en bronze à patine brune.

650€

SculpteurXavier Raphanel 1876 - 1957 ÉpoquePremière moitié du 20ème siècle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 16 cmProfondeur : 9,5 cmLargeur : 7 cm Poids :  1440 gr. SignatureÀ l’arrière : X. Raphanel Cachet de Garanti : Bronze MatériauÉpreuve en bronze à patine brune. À noter quelques légères usures de patine par...