En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales En savoir plus

OK, tout accepter
Cocher Romain - Emmanuel Frémiet
Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet Cocher Romain - Emmanuel Frémiet

Cocher Romain - Emmanuel Fremiet

Sculpteur
Emmanuel FREMIET 1824-1910

Époque
Présenté au Salon de 1898

Provenance
France

École
École française de sculpture

Dimensions
Hauteur : 39 cm
Largeur : 23,5 cm
Profondeur : 39 cm

Poids : 14,9 kg.

Signature
Sur la terrasse :  E. FREMIET

Matériau
Épreuve en bronze à patine noire.

Composé de 8 pièces, le bronze, en excellent état, est complet
Aucun manque.


Zoom sur l'oeuvre


GTGBFREMIETCOCHER

2 500€

SEmmanuel Fremiet n'est plus connu aujourd'hui que de quelques amateurs éclairés, il a été, en son temps, un sculpteur extrêmement réputé.

Sculpteur animalier, il s’est également fait un nom dans la sculpture monumentale. Le Second Empire aussi bien que la IIIème République lui adressent de nombreuses commandes dont la célèbre statue équestre de Jeanne d'Arc de la Place des Pyramides à Paris, ou encore la statue de Ferdinand de Lesseps, inaugurée à Port-Saïd le 17 novembre 1899. Cette dernière, déboulonnée au moment de la Crise de Suez, le 24 décembre 1956, est restaurée par l'Association des Amis du Canal de Suez avant d’être placée sur l'un des quais du chantier naval de Port Fouad, au débouché du Canal dans la Méditerranée, en 1987.

Les talents d’Emmanuel FREMIETne s’arrêtent pas là. Il sculpte avec autant de bonheur que les thèmes animaliers qui lui valent son immense renommée, des thèmes plus militaires. C'est ainsi que Napoléon III lui commande, pour son fils le prince impérial Louis-Napoléon, une suite de 55 statuettes reproduisant les différents uniformes de l'armée. Malheureusement, ces statuettes brulent lors de l'incendie du 23 mai 1871 déclenché par une trentaine de fédérés fanatiques menés par un garçon boucher répondant au nom de BENOT. Trois jours et trois nuits durant, le feu brûle, ravageant les Tuileries. Les statues n’y ont pas résisté … Toutefois, certains moules n’ayant pas été détruits, quelques-unes de ces statues ont pu être retirées.

Sculpteur de l’Histoire, ses sculptures équestres sont un condensé de ses deux passions : l’Histoire et les animaux. Même si les chevaux ne sont pas ses animaux préférés, il est, en ce 19ème siècle, celui qui en sera le plus virtuose sculpteur. Il possède une connaissance parfaite et approfondie de la science du cheval. Si le peintre peut se contenter d’un certain à-peu près dans ses représentations, le sculpteur, lui, ne peut tricher, car il construit une bête entière, sous toutes ses faces, dans toutes ses proportions.

Infatigable observateur de ces animaux très nombreux dans les rues de Paris, la Compagnie des Omnibus lui fournissait une matière première de choix ! Ses quelques 14 000 chevaux offraient à notre artiste tout le loisir de repérer celui qui convenait à son œuvre du moment. Il faisait alors venir l’animal dans le petit atelier de sa maison de Bougival. Il lui y préparait une litière. Soir et matin, il le promenait à la longe. Son épouse, Marie Adélaïde RICOURT, qui n’avait aucunement peur des chevaux et savait naturellement s’imposer à eux avec douceur, gérait sans crainte les plus récalcitrants, allant parfois jusqu’à leur tenir la jambe de devant pour obtenir le mouvement désiré par le sculpteur, le temps de son travail. Pour les jambes arrière, l’opération pouvant se révéler plus dangereuse, il était alors fait appel au maréchal-ferrant. De ces solides chevaux d’omnibus, il en faisait de splendides montures de guerre, à la démarche cadencée, au pas relevé, aux mouvements forts et ordonnés.
Des chevaux d’armes, à la docilité réfléchie, non pas vaincus par la supériorité de l’homme, mais associés à sa supériorité, braves et loyaux, exercés aux dangers des batailles. Ils sont, comme le disait BUFFON, la noble conquête de l’homme, « ce fier et courageux animal qui partage les fatigues de la guerre et la gloire des combats ». Ils sont eux-mêmes un morceau de l’épopée écrite par les guerriers…

 Le Cocher Romain

Emmanuel FREMIET aime l’inédit dans le choix de ses sujets. Il aime l’effort de la recherche. Il aime l’effort de l’observation. Il aime l’effort du travail. Il aime l’effort pour lui-même, d’où sort une audace, une innovation.

Cette œuvre est une modification d’une sculpture dont Emmanuel FREMIET venait d’achever la commande pour la société des courses de Buenos Aires : le Char romain doublant une borne. Dans cette pièce, le sculpteur a supprimé le char, et le cocher monte à cru l’un des deux chevaux.

Le mouvement contraire des chevaux, la position du cocher monté sur la moins cabrée des montures, donnent à cette sculpture fougue, force et vigueur.

 De l'oeuvre originale aux bronzes d'édition

Face au succès remporté par ses sculptures, Emmanuel FREMIET s'associe avec un petit bronzier, More, installé non loin de chez lui. Il édite ainsi ses oeuvres en bronze. Pour les écouler, il ouvre boutique, au 42 de la rue du Temple, à Paris, que tient sa femme, Marie-Adélaïde Ricourt. Emmanuel FREMIET utilise une technique encore assez peu répandue, la technique de la cire perdue, qui offre des bronzes d'une grande qualité.

L'édition en bronze d'oeuvre en plâtre ou en terre devient une industrie dans les années 1830-1840. Il s'agit de reproduire en de multiples exemplaires une oeuvre unique. Le concept est tentant, et les sculpteurs s'y engouffrent. La reproduction d'une oeuvre n'est pas limitée, la seule limite qu'elle ait, est liée au désintérêt du public, mais alors une autre oeuvre prend le relais. L'essor de cette nouvelle industrie est permis par la conjonction de trois évènements :
                 le perfectionnement d'un système de réduction mécanique des oeuvres, qui permet de passer mécaniquement d'une échelle à l'autre
                 l'adoption du procédé de la fonte au sable
               la mise au point des contrats d'édition entre l'artiste et le fondeur, ou un intermédiaire, non seulement les oeuvres sont reproduites, mais certains artistes acceptent également qu'elles puissent être détournées pour devenir décoration d'horloge, pied de lampe, vase, nécessaire de bureau, et tant d'autres objets.

Les années 1890 mènent à leur apogée Les bronzes d'édition. La Première Guerre Mondiale marquera la fin de cette industrie et de ce style de décoration.

Après sa mort, les droits sur ses oeuvres seront vendus à la très célèbre Fonderie BARBEDIENNE qui poursuivra désormais l'édition des bronzes d'Emmanuel FREMIET.

© Copyright textes et photos : Les Trésors de Gamaliel

Autres suggestions

1 450€

      SculpteurCharles Félix GIR 1883-1941 ÉpoqueCirca 1905-1914 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 31 cmLongueur : 20 cmLargeur : 20 cm Poids : 4,821kg SignatureSur l’avant gauche de la terrasse. MatériauBronze à patine brune. Le bronze est complet.  

1 450€

Sculpteur Charles Félix GIR 1883-1941 Époque1908 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsØ de la terrasse : 14 cmHauteur : 30 cmLongueur : 17 cmLargeur :  17 cm       Poids : 4,085 kg SignatureSigné, daté Sur l’avant gauche de la terrasse. Cachet du fondeursur l'arrière de la terrasse : Jaboeuf et RouardIl s’agit donc d’une fonte au...

380€

SculpteurE. Joukanech Époque ca 1918-1930 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 15 cm Terrasse : 4 X 4 cm Socle en onyx vert : 5,5 X 5,5 X 3 cm Poids : 806 grammes SignatureÀ l’arrière du buste: E. Joukanech Matériau Épreuve en bronze à patine mordorée. La patine présente quelques traces d'usures. 

220€

ÉpoqueCirca 1900 Art Nouveau ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 9 cmProfondeur : 2,8 cmØ du cachet : 2,5 cm Poids :  168 gr. SignatureNon signé Matériau Épreuve en bronze à patine dorée. Matrice du cachet non gravée

780€

SculpteurIrénée Rochard 1906-1984 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture animalière DimensionsHauteur : 19 cmLargeur : 7,5cmLongueur : 21 cm              Poids : 1,640 kgSignatureÀ l’arrière gauche de la terrasse. Matériau Bronze à patine brune. Le bronze est complet. Aucun manque dans la ramure du cerf.

900€

Le Marchand d’Oranges SculpteurDidier Debut 1824 - 1893 ÉpoqueSeconde moitié du 19ème siècle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture orientale DimensionsHauteur : 30 cmProfondeur : 20 cmLargeur : 26 cm Poids :  2860 gr. Terrasse Longueur : 14,8 cmLargeur : 11,3 cm Signature Sur la terrasse : Debut Cachet de Garanti Plaque indiquant « Prix de...

2 100€

SculpteurPierre Louis Détrier 1822-1897 ÉpoqueSeconde moitié du 19ème siècle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : environ 41 cmLargeur : env. 19 cmProfondeur : 22 cm Base rectangulaire : 16,5 X 19,5 SignatureSur le côté droit de la base Matériau Épreuve en bronze à patine chocolat, reposant sur une terrasse rectangulaire.

720€

SculpteurPaul Mahler 1864 - 1923 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : environ 8 cmLongueur : env. 16 cm Base rectangulaire : 15,5 X 10 Poids : 950 gr SignatureSur la terrasse : entre les deux pattes du chat tranche arrière de la terrasse, signature du fondeur : IHF Fondeur Paris Sous le bronze, cachet et n° 1117 Matériau...

370€

SculpteurThomas Cartier 1879-1943 Époquecirca 1884-1914 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : environ 7 cmLargeur : env. 3 cmProfondeur : 2,5 cm Poids : 226 grammes Ø : 3,8 cmSignatureSur la terrasse : T. Cartier Matériau Épreuve en bronze à patine mordorée.

280€

ÉpoqueCirca 1900-1914 ProvenanceFrance DimensionsHauteur : environ 4 cmLongueur : env. 20cm Poids : 470 grammes Matériau Bronze à patine mordorée.

800€

Sœur de Charité SculpteurEmmanuel Frémiet 1824-1910 Époque1859 pour le chef-modèle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 23 cmLargeur : environ 13 cmØ : env. 9,5cm Poids : 1,686 kg SignatureSur l’avant de la terrasse : E. FremietNuméro sous la sculpture : 477 Matériau Bronze à patine brune.

500€

ArtisteJean Bulio 1827 - 1911 ÉcoleÉcole de sculpture française Époque Circa 1880 pour le chef-modèle Dimensions Hauteur :  env. 30 cm Largeur : env. 18 cm Profondeur : env. 13 cm Poids : 2850 gr. SignatureSur le revers du buste Matériau Épreuve en bronze à patine brune.

160€

ArtisteGeorges Maxim dit Geo 1885 - 1940 ÉcoleÉcole de sculpture française Dimensions Hauteur :  env. 11,5 cm Largeur : env. 6 cm Profondeur : env. 4 cm Poids : 394 gr. SignatureÀ l’arrière de la terrasse Matériau Épreuve en bronze à patine mordorée.

160€

ArtisteGeorges Maxim dit Geo 1885 - 1940 ÉcoleÉcole de sculpture française Dimensions Hauteur :  env. 11,5 cm Largeur : env. 6 cm Profondeur : env. 4 cm Poids : 344 gr. SignatureÀ l’arrière de la terrasse Matériau Épreuve en bronze à patine mordorée.

1 900€

SculpteurAntonio BOFILL - actif en France dans le premier quart du 20ème siècle Époque Début 20ème siècle École École française de Sculpture Dimensions Hauteur : env. 45 cm Longueur : env. 40 cm Largeur : env. 12,5 cm SignatureSigné sur le motif (au pied du sabot antérieur droit), trèsLégendé sur le côté de la terrasse : Le Dernier d’une Race de...

1 200€

SculpteurÉmile Picault – 1833 - 1922 Époque  circa 1865-1914École École française de SculptureDimensions Hauteur : env. 25 cmTerrasse : 7,8 X 7,8 cmPoids : 1867 gr.SignatureSigné à l’arrière de la terrasse sur le motif Épreuve en bronze à patine médaillée composée de plusieurs pièces. Aucun manque.

2 300€

SculpteurÉmile Louis LaporteParis 1858-1907 Époque1884 pour le chef-modèle ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 61 cmLongueur base : 24.5 cmLargeur base : 19.5 cm Poids : env. 14 kg SignatureSigné sur le motif : E. LAPORTE Numéroté : 7239 Marque de Fondeur : Siot Decauville Matériau Épreuve en bronze à patine médaille....

2 300€

SculpteurHenri-Michel Chapu 1833-1891 Époque1870 ProvenanceFrance ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur : 48 cmØ de la terrasse : 35cmSignatureSur la tranche de la terrasse : h. Chapu Au dos, sur la tranche de la terrasse  : F. Barbedienne, Fondeur. Paris MatériauÉpreuve en bronze à patine médaille. Le bronze est complet. Il repose sur...

450€

ArtistePierre-Jules Mêne 1810 - 1879 Époque1850 pour le chef modèle Provenance France École École française de Sculpture animalière Dimensions Longueur : env. 10,4 cm Hauteur : env. 2,9 cm Largeur : env. 4,8 cm Poids : 192 gr Signature sur le devant de la terrasse  Daté Matériau Épreuve en bronze, à patine brune reposant sur une terrasse ovale, composée...

650€

SculpteurIsidore Bonheur 1827 - 1901 ÉpoqueDernier tiers 19ème siècle ÉcoleÉcole française de sculpture animalière DimensionsLongueur : 16,5 cmHauteur : 15,5 cmLargeur : 5 cm Poids : 1123 gr. SignatureSur le côté droit de la terrasse, sur le motif  Matériau Épreuve en bronze à patine brune reposant sur une terrasse rectangulaire. À noter un léger saut de...

380€

ArtisteAlexandre LéonardParis, 1821 - 1877 ÉcoleÉcole de sculpture française de sculpture animalière DimensionsHauteur : env. 14 cmTerrasse ovoïde : 18 X 7,5 cmPoids : 820 grammes Signaturesigné sur le motif A. LEONARD  Matériau Épreuve en bronze à patine brune. Fonte d’édition ancienne. 

420€

ArtisteLouis VidalNîmes, 1831 – Paris 12ème, 1892 ÉcoleÉcole de sculpture française de sculpture animalière DimensionsHauteur totale : 15 cm env.Socle ovoïde : 13,6 X 6 cmPoids : 853 grammes Signaturesigné sur le motif Vidal Matériau Épreuve en bronze à patine dorée.Fonte d’édition ancienne.Socle en marbre vert (légères égrenures)

1 150€

Othello ArtisteGeorges Charles CoudrayParis 1862 - 1944 ÉcoleÉcole française de sculpture DimensionsHauteur totale : env. 34,5 cmØ Terrasse :  13,5 cmLargeur : env. 18 cm Signaturesigné sur le motif : G. Coudray Matériau Épreuve en bronze à patine chocolat. Socle décoré de motifs.

1 450€

Janissaire ArtisteJean Didier DebutMoulins, 1824 – Paris, 1893 ÉcoleÉcole française de sculpture Époque Circa 1880 DimensionsHauteur totale : env. 32,5 cmTerrasse : 11 X 8,3 cm Poids : 2920 grammes Signaturesigné sur le motif : D. DEBUT Cartel d’attribution : Janissaire, prix de Rome (Didier Debut ayant obtenu un second prix de Rome en 1851)  Matériau...

2 100€

PIERRE-JULES MÊNE    1810-1879 Époque1877 DimensionsHauteur : 53 cmDiamètre du socle : 21 cmLargeur : env. 33 cm SignatureSur le motif, sur l’avant gauche de la terrasse : P.J.MÊNE Datésur le motif : 1877 Présenté en cire au Salon de 1877 (n° 4000) sous le nom de Toréador Spada-Matador.Présenté en bronze, édité par Pierre-Jules Mêne lui-même (n°1349) à...

1 500€

SculptricePrincesse Marie d'Orléans duchesse de WurtembergPalerme (Sicile, Italie) 1813- Pise (Italie) 1839 Époque1835 pour l’épreuve originale en marbre, destinée aux Galeries historiques du Musée du Château de Versailles, inaugurées dans le cadre des festivités du mariage du duc d'Orléans, Ferdinand-Philippe avec Hélène de Mecklembourg-Schwerin, le 10...

280€

ArtisteFranz Peleschka 1873 - ? ÉcoleÉcole de scupture autrichienne DimensionsHauteur :  env. 9,5 cm Largeur : env. 5 cmLongueur : env. 5,5 cm Terrasse : 3 X 3 cm Poids : 428 grammes Signaturesigné sur le bas du dos de la jupe Matériau Épreuve en bronze à patine médaillé, reposant sur un socle carré.Le bronze est complet.

1 450€

ArtisteJames PradierGenève (Suisse) 1790 – Bougival, 1852 ÉcoleÉcole de sculpture française Époque 1852 pour le chef modèle DimensionsHauteur : env. 26,5 cmLargeur : env. 12 cmLongueur : env. 21 cm Signaturesigné : Pradier sculpt. Matériau Épreuve en bronze à patine brune, reposant sur un socle rectangulaire à pans coupés sur le devant. Le bronze est...

800€

ArtisteGeorges GARDETParis, 1863 – 1939 ÉcoleÉcole de sculpture animalière française Époquecirca 1883-1918 DimensionsHauteur : env. 17 cmSocle circulaire :  11 cm de diamètre Poids : 1,967 kg SignatureSigné sur le motif : G. GARDETSur le bord de la terrasse sous la signature : cachet du fondeur, maison SIOTNuméroté sur le bord de la terrasse : P902...

3 800€

SculpteurPierre-Louis Détrier Vougécourt (Haute-Saône) 1822 - Montreuil-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), 1897 ÉpoquePrésenté au Salon des Artistes français de 1888Groupe en plâtre, sous le numéro 4431. École École française de Sculpture Dimensions Hauteur : env. 42 cmLongueur : env. 34 cmLargeur : env. 18 cm Poids : 14,8 kg SignatureSigné sur le motif, sur...